24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 03:20
aranuidec 020
Tama vous sourit, elle est un oiseau qui fait communiquer son peuple avec les étranges ondulations du ciel.
aranuidec 047
Cléopâtre des Marquises, elle libère ses doigts dans des messages de charme. Les mains de la femme oiseau se prolongent toujours dans l'espace...la fascination des rêves étranges...
aranuidec 049
Les doigts se cherchent et s'évitent; le langage des femmes n'est-il pas l'enfant du paradoxe?
aranuidec 051
Une invitation à planer ; l'oiseau glisse silencieusement entre les falaises et les embruns
aranuidec 054
Même au sol, l'oiseau ignore le froid de la pesanteur puisqu'il n'y a plus de temps, plus de monde ...la réalité est ailleurs...
aranuidec 057
Et doucement, de doigts en doigts, de rêves en rêves, le parfum des fleurs la ramène dans le monde...mais...les bras des admirateurs restent vides...Tama est un oiseau; elle danse le "hakamanu"
aranuidec 043
Les "tuhuka vehine" n'en perdent pas une miette; la "tuhuka oko vehine" au centre a d'ailleurs orné son cou du pendentif tribal...une relique qui lui viendrait d'on ne sait quel tiki ...
aranuidec 059
Mais aux Marquises, le charme de la danse vit de la sève des "toa guerrier"
aranuidec 062
La violence de l'échange laisse souvent le danseur entre terre et ciel, le souffle court...

Partager cet article

Published by OCEANIEN - dans Aranui
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de OCEANIEN
  • Le blog de OCEANIEN
  • : alternance d'articles touchant à l'histoire des Marquises et rencontres avec le discours actuel de la rue marquisienne.
  • Contact

TRADUCTEUR translator

Recherche

géomap


free statistics

compteur

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog